Comment se déroule l’intervention ?

Le patient rentre la veille de l’intervention après 5 jours de régime d’épargne digestive (régime sans résidu). Il devra diminuer au maximum la présence de matière dans son colon par la prise de 2 litres de purge. L’intervention se réalise sous anesthésie générale avec une durée variant de 1 à 2 heures.    L’intervention est réalisée dans la majorité des cas en coelioscopie. L’avantage est une reprise plus rapide de la vie normale. Cette voie technique peut néanmoins dans tous les cas être transformée en une incision traditionnelle en raison de difficultés qui peuvent être rencontrées. L’intervention consiste à enlever le colon malade et à remettre « bout à bout » le colon sur le rectum en confectionnant une anastomose colo-rectale, c’est à dire une suture du colon sur le rectum en évitant la réalisation d’une stomie (d’un anus artificiel). Cette anastomose réalisée autrefois en suturant le colon avec du fil est actuellement effectuée avec des pinces automatiques qui agrafent le colon et permettent d’augmenter le niveau de sécurité de la suture.